Conseils entretien

L’entretien d’embauche : une rencontre qui se prépare !

Vous avez obtenu un entretien d’embauche ? Félicitations ! L’entretien, c’est le moment pour vous de vous présenter et de faire connaissance avec le recruteur : voici nos meilleurs conseils pour bien vous préparer et vous sentir en confiance le jour J.

Préparer son entretien d’embauche

Pour être le plus détendu possible à l’entretien et donc valoriser pleinement votre candidature, il est important de bien vous préparer.

Arriver en retard à un entretien d’embauche est une source de stress pour vous et ne donne pas une image sérieuse et professionnelle. Alors, n’hésitez pas à repérer sur un plan le lieu du rendez-vous : vous trouverez facilement sur Internet par exemple. Prévoyez une marge de 15 minutes pour anticiper tout problème de transports. Par ailleurs, ne venez pas accompagné.

Enfin, il est important d’avoir un CV à jour et exact : à ce sujet, vous pouvez découvrir notre page 7 conseils pour réussir votre CV. Vous y trouverez nos meilleures astuces de professionnels du recrutement pour avoir un CV efficace et professionnel !

S’entraîner pour gagner en assurance

Le jour de l’entretien, il est important que vous soyez vous-même et que vous soyez prêt à parler de vous et de votre parcours.

Cela peut sembler banal, mais s’entraîner en simulant un entretien vous permettra d’identifier quels sont vos points forts et vos points faibles.

Soyez attentif aux demandes et aux questions du recruteur : profitez de l’entretien pour détailler certaines de vos expériences, présenter votre parcours, ajouter des précisions.

Ensuite, prenez le temps de réfléchir aux savoir-faire et aux savoir-être que vous pouvez valoriser pour le poste à pourvoir : pour avoir une vision plus claire, n’hésitez pas à noter sur une feuille blanche quelles sont vos compétences, vos savoirs et à sélectionner ceux les plus en adéquation avec le poste.

Ce travail préparatoire vous permettra d’avoir une vision claire du poste, de vos objectifs et vous serez prêt à répondre aux questions du recruteur avec assurance.

Être professionnel

Un téléphone qui sonne en plein entretien de recrutement, ce n’est pas très professionnel : alors, n’oubliez pas de le couper dès votre arrivée sur le lieu du rendez-vous.

Lors d’un entretien, le recruteur souhaite avant tout vous rencontrer pour connaître votre motivation et découvrir votre personnalité.

Enfin, prenez quelques secondes avant de répondre au recruteur et pensez à bien articuler, à éviter les gestes parasites : le recruteur doit vous sentir en confiance, positif, et le plus détendu possible.

Anticiper les questions du recruteur

Le recruteur n’est pas là pour vous impressionner ou vous mettre mal à l’aise, en vous posant des questions, il cherche à mieux cerner votre personnalité et votre potentiel.

Pour anticiper ces questions et donc vos réponses, vous pouvez par exemple réfléchir à quels sont vos points forts et vos points faibles et les mettre en perspective avec le poste.

L’idéal, c’est de lui montrer, grâce à votre parcours, votre savoir-être, votre capacité à exercer le poste pour lequel vous avez postulé.

Ne dénigrez jamais vos anciens emplois ou expériences : soyez toujours positif. Idem, si vous avez un trou dans votre CV : profitez-en pour parler des expériences personnelles que vous avez réalisées à cette période. N’hésitez pas à expliquer pourquoi ce poste vous motive : le challenge, les projets, l’environnement de travail…

Posez des questions sur l’entreprise

Naturellement, n’attendez pas le jour de l’entretien pour poser toutes les questions qui vous passeront par la tête ! Vous devez au contraire consciencieusement préparer ces questions afin qu’elles constituent pour vous une véritable valeur ajoutée.

Évitez les questions qui pourraient pénaliser votre candidature : même si le montant de votre future rémunération est, par exemple, un élément important, préférez plutôt des questions quant à l’entreprise, sa stratégie, les perspectives offertes au poste pour lequel vous postulez. Bref, comportez-vous déjà comme un collaborateur à part entière.

Ne jouez pas un rôle : soyez vous-même

Enfin, pour votre entretien d’embauche, soyez tout simplement vous-même ! Vous serez alors beaucoup plus à l’aise et cela se ressentira tout de suite.

Par exemple, si vous n’êtes pas à l’aise en tailleur ou en costume, ne vous forcez pas pour l’entretien : privilégiez une tenue sobre, élégante, mais qui vous ressemble dans laquelle vous vous sentez bien.