Comment faire une formation conseiller en insertion professionnelle ?

Comment faire une formation conseiller en insertion professionnelle ?

Un conseiller en insertion professionnelle est chargé d’orienter les jeunes dans une carrière professionnelle. Découvrez ici comment se faire former à cette profession.

S’inscrire à CNAM Paris ou AFPA pour obtenir une Licence Professionnelle

Pour devenir conseiller en insertion professionnelle, il faut préalablement obtenir une licence professionnelle Coordonnateur de projets collectifs en insertion. Ce diplôme est délivré par le CNAM à Paris.

Vous pouvez également suivre la formation professionnelle proposée par l’Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes (AFPA). Celle-ci dure huit mois soit 1 225 heures de cours. Au terme de cette formation, vous pouvez devenir psychologue, économe et conseiller social.

Poursuivre ses études et obtenir un master

Pour obtenir le titre de conseiller/ère en insertion professionnelle, vous devez poursuivre vos études et vous spécialiser. Pour ce faire, il faudra obtenir un diplôme de niveau 5. Au cours des deux années de formation qui suivront, vous apprendrez comment analyser la demande des personnes. Vous étudierez comment bien accompagner les jeunes dans leur parcours d’insertion sociale et professionnelle.

Vous saurez également comment mettre en œuvre une offre de services auprès des employeurs. Tout ceci permettra de favoriser l’insertion professionnelle et la construction d’un véritable projet professionnel.

Voilà, vous savez désormais comment faire une formation de conseiller en insertion professionnelle. À vous de jouer !

Les missions des conseillers

La loi de cohésion sociale du 18 janvier 2005 a confié à chaque département le soin d’élaborer, en concertation avec les partenaires concernés, un schéma départemental en faveur des jeunes en difficulté. Le schéma départemental en faveur des jeunes en difficulté est arrêté par le président du conseil général, après avis du représentant de l’État dans le département et de la commission départementale d’insertion. Il détermine les orientations et coordonne les actions menées par les différents acteurs engagés dans la lutte contre l’exclusion et l’insertion des
jeunes.

Le conseiller en insertion

Il est l’interlocuteur privilégié des jeunes de 16 à 25 ans confrontés à des problèmes d’insertion, de formation, d’emploi et de vie quotidienne. Il leur apporte une réponse personnalisée.
Les missions d’accueil, d’écoute et d’information, de diagnostic et d’orientation.